Newsletter

Vers le site Liberkeys

Télécharger notre guide du vendeur

Voici toutes les étapes pour réussir votre vente

Le guide a bien été envoyé à l'adresse

Vous avez maintenant toutes les cles pour devenir un pro de la vente immobilière.

Bonne lecture !

triangle triangle

Qu’est-ce qu’une condition suspensive ?

triangle Temps de lecture : 2 minutes

Lorsque vous souhaitez acheter un bien, vous devez signer une promesse ou un compromis de vente. C’est dans cet avant-contrat entre le vendeur et le futur acquéreur que sont stipulées les conditions suspensives. Si l’une des conditions suspensives n’est pas respectée, alors le contrat est caduc.

C’est une condition qui ne dépend pas seulement de la volonté de l’acheteur. Elle peut être causée par un acteur extérieur.

Existe-t-il une condition suspensive obligatoire ?

Il existe une seule condition suspensive obligatoire : l’obtention d’un prêt nécessaire au financement de l’acquisition du bien immobilier.

Cette clause protectrice est valable pour l’achat d’un logement, d’un bien à usage mixte et d’un terrain destiné à la construction d’un local.

Quelles sont les conditions suspensives les plus courantes ?

Si une seule des conditions n’est pas réalisée, alors l’avant-contrat est caduc. De ce fait, l’acompte sur le prix de vente versé par le potentiel acheteur lui est remboursé.

Si toutes les conditions suspensives sont remplies, alors le vendeur et l’acheteur sont définitivement engagés.

La condition suspensive la plus courante est l’obtention d’un prêt bancaire, mais il en existe d’autres.

La clause de crédit

Si un acheteur n’obtient pas un prêt bancaire suffisant pour acheter le bien immobilier, alors cela annule son contrat. Il n’a donc pas d’obligation d’achat, malgré la signature d’une promesse ou d’un compromis de vente au préalable. La condition suspensive de crédit est obligatoire selon la loi, l’acheteur n’a donc aucune pénalité.

La durée de validité de cette condition est généralement comprise entre deux et quatre mois. Elle doit être au minimum d’un mois.

La clause de servitude administrative ou privée

La servitude est une contrainte imposée au propriétaire d’un bien au profit du propriétaire d’un autre bien. Le droit de passage (l’autorisation de passer chez son voisin pour une personne habitant sur un terrain enclavé) est un exemple de servitude.

Les servitudes se transmettent de propriétaire en propriétaire. Il faut donc bien vérifier qu’il n’y ait pas de servitude avant de signer un contrat.

La clause du droit de préemption par un locataire ou la commune

La commune a un pouvoir de préemption : dans certains cas elle peut s’interposer entre le vendeur et l’acquéreur, et acheter elle-même le bien. Ce droit ne concerne que certaines zones géographiques et la commune doit justifier l’achat par un projet d’intérêt public.

Tous les locataires ayant signé un bail soumis à la loi du 6 juillet 1989 ont un droit de préemption. Le vendeur doit envoyer une proposition de vente à son locataire 6 mois avant la fin du bail. Ce dernier à deux mois pour utiliser son droit de préemption. S’il ne souhaite pas acheter le bien, il doit quitter l’appartement.

L’obtention d’une autorisation administrative par l’acheteur

Si l’acheteur obtient un permis de construire ou de démolir, il peut annuler l’avant-contrat de vente. Cette clause s’utilise dans le cas où l’acheteur décide finalement de construire une autre maison sur son terrain ou au contraire se débarrasser de son logement. C’est un cas extrêmement rare, mais qui peut tout de même arriver.

Il faut donc bien faire attention et prendre en considération toutes ces clauses suspensives potentielles. Elles ont le pouvoir d’annuler un compromis ou une promesse de vente. Il faut donc vous assurer de toutes les connaitre avant d’entamer la mise en vente d’un bien immobilier.

En savoir plus sur Liberkeys

Promesse et acte de vente

Signature de l’acte de vente

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : 3 minutes C’est la partie la plus importante du parcours de vente d’un bien immobilier. En effet, cette signature officialise la vente d’un logement. La signature de l’acte de vente devant un notaire entraîne le paiement de l’acheteur et la remise des clés du vendeur. La transaction est effective dès la signature. […]

Acte de propriété (ou titre de propriété) : présentation

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : < 1 minute Acheter un bien immobilier se fait en plusieurs étapes. L’obtention de l’acte de propriété est l’aboutissement de la transaction immobilière. L’acheteur reçoit son acte de propriété quelques mois après avoir signé son acte de vente définitif devant un notaire. Qu’est-ce qu’est un acte de propriété ? A quoi sert-il ? […]

Perte de l’acte de propriété : comment obtenir une copie ?

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : 2 minutes Lorsque vous effectuez une vente immobilière, l’un des documents les plus importants est l’acte de propriété. Que pouvez-vous faire en cas de perte de l’acte de propriété ? Est-ce vraiment grave ? Comment et à qui demander une nouvelle copie de votre acte ? Cet article va répondre à toutes […]

Qu’est-ce qu’un acte authentique ?

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : 2 minutes Un acte authentique est un document officiel rédigé par un officier public. Lorsque vous souhaitez vendre un bien, vous avez plusieurs étapes obligatoires à réaliser pour bien respecter la loi. Il y a notamment deux phases inévitables : l’avant-contrat de vente et l’acte de vente. L’acte authentique ou notarié est […]

Promesse de vente : doit-elle être signée devant un notaire ?

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : 3 minutes Signer votre promesse de vente devant un notaire n’est pas obligatoire. Vous pouvez tout à fait la signer entre particuliers. Mais passer par un notaire permet de protéger à la fois le vendeur et l’acheteur. En effet, vous vous assurez que votre transaction est en bonne voie et que rien […]

Quel est le délai de rétractation d’une vente immobilière ?

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : 2 minutes Lorsqu’une personne achète un bien immobilier, elle bénéficie d’un délai de rétractation. Cela lui permet de bien réfléchir avant de s’engager définitivement et d’éventuellement pouvoir renoncer à l’achat. Ce délai est de 10 jours après la signature d’une promesse ou d’un compromis de vente. Quelles sont les conditions de ce […]

La promesse de vente est-elle obligatoire ?

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : 2 minutes La promesse de vente précède de quelques mois la signature définitive de l’acte de vente chez le notaire, et elle détermine souvent la vente d’un bien. En effet c’est à ce moment que sont fixés des paramètres comme le prix, les modalités de paiements… et que l’acheteur et le vendeur […]

Promesse de vente entre particuliers : ce qu’il faut savoir avant de signer

Guide vendeur > Promesse et acte de vente

Temps de lecture : 3 minutes La promesse est une étape majeure dans la vente d’un bien. En effet, elle précède de quelques mois la signature définitive de l’acte de vente chez le notaire, et est une étape obligatoire qui doit être bien réalisée. La signature entre particuliers a des spécificités qu’il faut connaitre. Dans cet […]

Découvrez nos autres catégories

La dose
d'immo
C'est
compliqué
C'est
mieux ici
Portes
ouvertes
Chez
Moi