Newsletter

Vers le site Liberkeys

Télécharger notre guide du vendeur

Voici toutes les étapes pour réussir votre vente

Le guide a bien été envoyé à l'adresse

Vous avez maintenant toutes les cles pour devenir un pro de la vente immobilière.

Bonne lecture !

triangle triangle

MaPrimeRénov : un flop pour cette aide de l’Etat?

triangle Temps de lecture : 3 minutes

MaPrimeRénov : un flop dû au Covid-19 ou un dispositif qui n’a simplement pas su séduire les Français? Difficile de répondre à cette question dans la mesure où son lancement en 2020 a coïncidé avec la crise sanitaire. Néanmoins, cette nouvelle prime d’Etat consacrée à la rénovation énergétique ne semble pas encore correspondre d’assez près aux attentes des ménages français. Comment expliquer ce semi-échec? Son lancement en demi-teinte n’est-il pas, paradoxalement, une aubaine pour faire connaître cette prime davantage? Retour sur cette aide gouvernementale boudée par les Français.

En quoi le dispositif MaPrimeRénov consiste-t-il?

Vouée à remplacer définitivement le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) à compter du 1er janvier 2021, MaPrimeRénov se veut innovante et plus intéressante. En 2020, elle s’adresse à des ménages modestes afin de les encourager à engager des travaux pour mettre leur logement en conformité avec les nouvelles normes énergétiques.

En effet, jusqu’à la fin de l’année, seuls les ménages aux ressources modestes peuvent obtenir cette prime. Pour en bénéficier, vous devez occuper votre logement à titre de résidence principale. MaPrimeRénov est donc attribuée sous conditions de ressources. Les plafonds varient selon que vous habitiez en Ile-de-France ou dans les autres régions françaises.

MaPrimeRénov peut servir à financer des travaux de chauffage ou d’isolation, entre autres. Le bénéficiaire doit faire réaliser ses travaux par un professionnel agréé reconnu garant pour l’environnement (RGE). Son plafond est fixé à 20 000€.

La grande nouveauté de cette prime, en comparaison avec le CITE, est que l’Etat la verse sous forme de virement bancaire. Ainsi, le bénéficiaire obtient un remboursement plus rapidement que par le biais du crédit d’impôt. De plus, MaPrimeRénov est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro et l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah.

MaPrimeRénov : un flop pour l’Etat au lendemain du déconfinement

MaPrimeRénov était un dispositif innovant du point de vue de l’Etat. Néanmoins, elle ne semble pas avoir conquis les ménages français. En effet, on estime que seuls moins de 50 000 ménages ont demandé à en bénéficier. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) se désole de ce flop de MaPrimeRénov. Le gouvernement souhaitait que 200 000 primes de ce type soient demandées cette année.

De plus, l’Etat avait fait en sorte de rendre la prime plus accessible et plus aisée à obtenir que le crédit d’impôt qui la précédait. De cette façon, les ménages peuvent obtenir un remboursement bien plus rapide. Néanmoins, il semblerait que les démarches à effectuer afin d’obtenir la prime soient encore trop lourdes et contraignantes. Elles décourageraient ainsi les Français à en faire la demande. Par ailleurs, beaucoup d’entre eux, aux revenus modestes, rechignent à avancer les fonds.

De plus, en raison de la crise liée au Covid-19 et du confinement, les projets de rénovation énergétique de nombreux ménages ont été reportés. Cela étant, près des trois quarts des dossiers déposés avant le confinement afin de bénéficier de MaPrimeRénov ont pu être traités par l’Anah ces derniers mois.

L’horizon 2021 : un nouvel espoir pour MaPrimeRénov?

On ne peut pas savoir quelle aurait été la popularité de ce nouveau dispositif en-dehors du contexte de la crise sanitaire. Néanmoins, l’Anah a revu ses objectifs à la baisse pour l’année 2020.

En définitive, ce ne sont pas 200 000 primes mais un peu moins que 136 000 au maximum qui devraient être attribuées. Toutefois, MaPrimeRénov est au programme du plan de relance qu’Emmanuel Macron souhaite mettre en place. En effet, la rénovation énergétique du parc immobilier français est une priorité.

Enfin, on peut espérer que la généralisation de la prime à tous les ménages à l’exception des plus aisés et aux propriétaires-bailleurs en 2021 la rendront plus populaire.

La dose d'immo

Les défis du nouveau gouvernement : l’immobilier

Temps de lecture : 3 minutes Le 6 juillet dernier, un nouveau gouvernement a été nommé suite à la démission du gouvernement d’Édouard Philippe. Ce gouvernement aura notamment la lourde tâche d’éviter une reprise épidémique tout en relançant l’économie française. Un exercice d’équilibre délicat dans un contexte aux multiples incertitudes. Mais quoi qu’il en soit la […]

Etat des lieux du secteur immobilier : l’après COVID

Temps de lecture : 3 minutes Achat d’une résidence secondaire, besoin d’espace, déménagement, exode urbain… beaucoup de Français ont pensé à changer de lieux de vie durant ce confinement. Il est vrai que les maisons à la campagne ou aux bords de mer étaient très enviable. Mais qu’en est-il réellement ? Les rêves sont-ils devenus réalité avec […]

Cette semaine dans l’immobilier… 26 Juillet 2020

La dose d'immo > Recap de la semaine

Temps de lecture : 3 minutes Bienvenue dans le récap de la semaine du 26 Juillet 2020! Au programme, petit état des lieux 1 an après la mise en place de l’encadrement des loyers à Paris. Toujours dans notre belle capitale, on vous a préparé un résumé des activités culturelles à faire cet été. Autre thème […]

Comment le Covid-19 transforme les bureaux de demain

La dose d'immo > #ImmoFeed

Temps de lecture : 3 minutes Depuis quelques mois, les salariés du tertiaire constatent comment le Covid-19 transforme les bureaux. De nombreuses questions se posent quant à leur avenir. En effet, certains y voient une modernisation accélérée des bureaux. Toutefois, à certains égards, les bureaux sont aussi les victimes de la crise. Remplacés par le télétravail, […]

L’encadrement des loyers à Paris : un flop !

La dose d'immo > #ImmoFeed

Temps de lecture : 2 minutes L’été 2019 marquait le retour de l’encadrement des loyers dans la capitale. Malgré un objectif ambitieux, celui de faciliter le logement dans la capitale, le bilan du dispositif 1 an après est sans appel. L’encadrement des loyers à Paris n’a pas tenu sa promesse, c’est un vrai flop ! Le […]

Maires écologistes : vers une baisse des constructions ?

La dose d'immo > #ImmoFeed

Temps de lecture : 3 minutes Un vent de nouveau souffle sur les municipalités françaises. Depuis le 28 juin dernier de nombreux maires écologistes ont pris les rênes des villes françaises. Europe Ecologie Les Verts sera donc pour les six prochaines années à la tête de Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Poitiers ou encore Grenoble. Sans oublier leur […]

Cette semaine dans l’immobilier… 19 juillet 2020

Temps de lecture : 3 minutes En ce 19 juillet 2020, on fait un petit tour de France. Direction Paris tout d’abord, où nous ferons le point sur les projets immobiliers prévus par Anne Hidalgo fraîchement élue maire de la Capitale. On s’attarde ensuite sur trois grandes villes étudiantes françaises que sont Lille, Bordeaux et Montpellier. […]

Les trésors les plus fous trouvés dans un grenier

La dose d'immo > #ImmoFeed

Temps de lecture : 2 minutes Les greniers sont souvent des pièces refermant de nombreux objets. Jouets d’enfance, vieilles pièces de monnaie, meubles en bois anciens, les objets dans les greniers sont divers et variés. Pour vous persuader de ne pas jeter aveuglément ces vieux objets qui envahissent votre grenier on vous fait découvrir les trésors […]

La rénovation énergétique : une priorité pour votre logement et la planète

Temps de lecture : 3 minutes Depuis quelques années, la rénovation énergétique et la protection de l’environnement sont des priorités pour les pouvoirs publics. Et c’est encore plus vrai aujourd’hui avec les résultats de la convention citoyenne pour le climat. Chacun d’entre nous peut y participer en réalisant des travaux de rénovation énergétique dans son logement. […]

Municipales 2020 : Quels projets immobiliers pour Paris ?

La dose d'immo > Municipales 2020, paris, Paris municipales 2020

Temps de lecture : 4 minutes Le 28 juin dernier, Paris a vu Anne Hidalgo prendre pour la deuxième fois consécutive les rênes de la ville lors du second tour des élections municipales 2020. Succès couronné d’une large avance. Elle remporte en effet 48,49% des voix contre ses rivales Rachida Dati (Les Républicains, 35,62%) et Agnès […]

Découvrez nos autres catégories

La dose
d'immo
C'est
compliqué
C'est
mieux ici
Portes
ouvertes
Chez
Moi