Newsletter

Vers le site Liberkeys

Télécharger notre guide du vendeur

Voici toutes les étapes pour réussir votre vente

Le guide a bien été envoyé à l'adresse

Vous avez maintenant toutes les cles pour devenir un pro de la vente immobilière.

Bonne lecture !

triangle triangle

Zone inondable : 5 choses à savoir avant d’acheter

triangle Temps de lecture : 3 minutes

Vous envisagez de faire l’acquisition d’un bien, mais celui-ci est situé en zone inondable. Savez-vous exactement ce que cela signifie et implique? En France, beaucoup d’habitations se trouvent en zone inondable. En effet, cela peut être dû à la présence d’un cours d’eau ou d’un littoral à proximité. Liberkeys vous éclaire sur 5 points essentiels à connaître avant de se lancer dans l’achat d’un bien en zone inondable.

N°1 : Le type de zone inondable dans lequel le logement se trouve

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une zone inondable? Il s’agit d’un espace reconnu comme potentiellement submersible. Il arrive que les zones inondables aient déjà été inondées. Or, certaines d’entre elles ne possèdent cette appellation que de façon préventive. Ainsi, il existe un code couleurs qui mesure les risques:

  • Zone bleue: risque faible. Dans ce type de zone, des précautions s’imposent avant de construire de nouveaux logements, et assurer leur protection est primordial.
  • Zones jaune, orange, violette et verte : risque présent et spécifique à la zone concernée.
  • Zones rouge et noire: risque important. Impossible de réaliser de nouvelles constructions.

En amont de la signature du compromis de vente, le vendeur fournit un état des risques naturels (ESRIS) à l’acheteur. Si vous souhaitez acheter en zone inondable, privilégiez une zone bleue. En effet, le risque de sinistre y est moindre, et la zone n’a peut-être même jamais été touchée par une inondation. De plus, il vous sera plus simple de souscrire une assurance habitation couvrant tous les risques.

N°2 : Se renseigner sur les précédents sinistres éventuels

Le vendeur a pour obligation de fournir à l’acheteur une liste des risques naturels que le bien pourrait subir. De plus, il doit signaler par écrit les sinistres passés ayant donné lieu à une indemnité pour catastrophes naturelles. De votre côté, renseignez-vous également auprès de l’agent et du notaire pour obtenir plus amples informations. N’hésitez pas à poser les questions suivantes:

  • A quelle point les crues peuvent-elles survenir soudainement?
  • Les fondations du bien sont-elles surélevées de manière à éviter les infiltrations au sous-sol?
  • A quand remonte la dernière inondation dans la commune?

Pensez également à vous rendre à la mairie pour vous procurer un plan des zones inondables. De cette façon, vous éviterez toute mauvaise surprise.

N°3 : 10% des biens immobiliers en France se trouvent en zone inondable

Le nombre de biens situés en zone inondable en France est plus élevé qu’on pourrait le croire. En effet, presque 10% des biens immobiliers en France sont concernés par ce type de risque. Cependant, malgré cette classification, les risques sont généralement modérés, voire quasiment inexistants.

Certains biens en zone inondable sont très attractifs, notamment ceux qui se trouvent en zone inondable. Il est donc judicieux de trouver un équilibre entre l’attractivité d’un bien et le niveau de risque qu’il comporte.

N°4 : Vous assurer sera moins aisé en zone inondable

Gardez à l’esprit qu’après l’achat il vous faudra assurer votre bien. Vous pourrez souscrire une assurance habitation multirisque incluant les inondations. Cette étape n’est pas à négliger, car en cas de sinistre, vous pourriez vous retrouver dans une situation financière délicate en l’absence d’une assurance adaptée.

La prime d’assurance de votre contrat dépendra du degré de risque de la zone inondable. Cependant, attention, l’assureur peut refuser de couvrir votre logement, en particulier si celui-ci est en zone rouge et s’il ne respecte pas les règles du Plan de prévention des risques d’inondation.

N°5 : Le prix du logement doit être inférieur au prix du marché

Lorsque vous négociez le prix du logement, différents éléments comptent. En effet, si le logement a déjà subi des dommages dans le passé, vous courrez plus de risques et aurez certainement plus de mal à le revendre ensuite. Par ailleurs, le prix avancé par le vendeur tient normalement d’ores et déjà compte de sa situation en zone inondable.

Enfin, sachez qu’après la signature de la promesse de vente, si vous avez des doutes, vous disposez de 10 jours pour vous rétracter. L’annulation de la vente est même possible si vous découvrez que le bien se trouve en zone inondable et que vous n’aviez pas été prévenu.

C'est compliqué !

Quels sont les avantages de l’achat en nue-propriété ?

C'est compliqué ! > Je veux comprendre...

Temps de lecture : 2 minutes L’investissement immobilier en nue-propriété est un investissement original et méconnu. Il consiste à acheter un bien tout en renonçant au droit d’en user pendant une durée déterminée. Autrement dit, l’acquéreur ne pourra y résider, ni mettre le bien en location jusqu’à l’extinction du démembrement de propriété. Mais alors pour qui cet investissement est […]

CEE : quel dispositif pour réaliser des travaux de rénovation énergétique ?

C'est compliqué ! > C'est compliqué

Temps de lecture : 3 minutes Vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre habitation afin de réaliser des économies d’énergie ? Le dispositif des CEE ne vous est alors sûrement pas complètement inconnu. Mais savez-vous de quoi est-il question exactement ? Qu’est-ce qu’un CEE ? Un CEE est un dispositif permettant d’obtenir des aides financières. […]

Signer son acte de vente à distance pendant le confinement

C'est compliqué ! > #ImmoFeed

Temps de lecture : 2 minutes Le confinement impacte directement le secteur de l’immobilier. Toutefois, contrairement au printemps, certaines activités continuent. Par exemple, vous pouvez toujours signer votre acte de vente, mais à distance, tant que le confinement durera. En effet, Emmanuel Macron a précisé que « les services publics resteront ouverts« . Cela concerne également les notaires, […]

Estimation en ligne : préparer sereinement son projet immobilier

C'est compliqué ! > #ImmoFeed

Temps de lecture : 2 minutes Le confinement a mis un frein à de nombreux projets en imposant des règles aux professionnels. C’est aussi le cas dans le secteur de l’immobilier. Il est interdit de faire des visites acquéreurs en physique ou de recevoir des clients dans les locaux des agences. Cependant, on peut toujours mener […]

Guide des différents impôts dans l’immobilier

C'est compliqué ! > Je veux comprendre...

Temps de lecture : 2 minutes L’achat d’un bien immobilier est une décision qui demande réflexion et sacrifice. Etre propriétaire ou locataire d’un bien immobilier est également synonyme de nouveaux impôts à payer en plus du paiement de votre loyer ou de votre emprunt. Le système d’impôts en France n’est pas le plus simple. Ainsi, on […]

Quand vais-je toucher l’argent de la vente de mon logement ?

C'est compliqué ! > Je veux comprendre...

Temps de lecture : 2 minutes Une fois la vente de son logement assurée, à quel moment le propriétaire reçoit-il l’argent qui lui est dû ? L’argent de la vente d’un logement est dans un premier temps transféré sur le compte du notaire au moment de la signature officielle de l’acte de vente. Le notaire se […]

Les 5 raisons qui vous empêchent de vendre rapidement

C'est compliqué ! > Je veux comprendre...

Temps de lecture : 2 minutes On le sait tous, vendre son bien immobilier n’est pas une chose facile. C’est, en effet, souvent un long chemin semé d’embuches. Cependant, les raisons de cette difficulté à vendre sont facilement identifiables.  Avec un délai de vente moyen de 97 jours, il est indispensable de bien se préparer pour […]

Tout savoir sur la garantie Visale

C'est compliqué ! > Je veux comprendre...

Temps de lecture : 3 minutes Un changement de logement représente des coûts très importants : déménagement, achat de meubles, frais d’agence ou encore caution. Des frais annexes qui peuvent peser (très) lourd dans le portefeuille. Cependant grâce à la garantie Visale, plus besoin de verser de caution aux propriétaires. Cette garantie assure en effet le versement […]

Acheter pour louer: est-ce rentable en 2020 ?

C'est compliqué ! > Je veux comprendre...

Temps de lecture : 2 minutes La crise sanitaire a mis un frein au projet immobilier de nombreux Français. Parmi ceux qui souhaitaient notamment acheter pour louer, l’inquiétude est de mise. En effet, le marché de la location a connu un fort ralentissement durant les mois de confinement. Néanmoins, la tendance globale est de nouveau à […]

Comment bien choisir son assurance habitation ?

C'est compliqué ! > Je veux comprendre...

Temps de lecture : 3 minutes L’assurance habitation est obligatoire dans de nombreux cas. En effet, si vous êtes locataire, le propriétaire de votre logement peut exiger que vous y souscriviez. De même, si vous êtes propriétaire mais que votre bien fait partie d’une copropriété, vous devez au moins prendre un contrat de responsabilité civile. Enfin, […]

Découvrez nos autres catégories

La dose
d'immo
C'est
compliqué
C'est
mieux ici
Portes
ouvertes
Chez
Moi