1. Guide acheteur
  2. Trouver son bien
  3. Critères de recherche : comment les définir ?

Critères de recherche : comment les définir ?

Définir ses critères de recherche avant de se lancer dans un achat immobilier paraît facile. Pourtant cette étape cruciale est souvent mal réfléchie par les futurs acquéreurs. À cause de ce manquement, leurs recherches immobilières peuvent devenir rapidement longues et infructueuses.

Cet article vous donnera toutes les clés pour définir vos critères de recherche afin d’être sûr de trouver le logement idéal, vite et sans stress.

Connaître son budget

Définir son budget est une étape absolument cruciale dans votre recherche immobilière. En effet, c’est grâce à votre budget que vous pourrez définir tous les critères de recherche classiques.

Il est donc primordial que vous sachiez de quels moyens de financement vous vous servirez pour ce projet. Vous devez définir l’apport personnel que vous pourrez fournir pour ce projet. Pensez aussi à connaître votre capacité d’emprunt et sur combien d’années vous devrez le rembourser.

Grâce à l’étude de votre budget, vous pourrez définir le prix maximum que vous souhaitez mettre pour votre achat immobilier en prenant en compte tous les coûts. Votre budget doit pouvoir couvrir le prix frais d’agence inclus du logement (prix FAI), les éventuels travaux, les frais de notaire, ainsi que l’aménagement du logement.

Pour vous aider, nous vous avons concocté un article entier sur le sujet : trouver le meilleur financement pour son projet.

Définir sa zone de recherche

L’environnement est l’un des points les plus importants lorsque l’on cherche un bien immobilier. Définissez une zone qui vous permet d’accéder facilement à votre lieu de travail et vos points d’intérêts fréquents. Mais surtout pensez aux infrastructures qui sont essentielles pour vous assurer un bon cadre de vie. Si vous n’avez pas de moyen de locomotion, soyez intransigeant sur la présence d’un réseau de transports pratique à proximité. Pensez aussi à toujours privilégier les biens situés à proximité d’écoles et de commerces qui facilitent la vie.

Au contraire, si vous souhaitez vous installer en pleine campagne, vous préférerez peut être les localisations à proximité de grands axes routiers. Ils vous permettront de rejoindre occasionnellement de plus grandes communes.

Choisir ses critères de recherche et être lucide sur ce dont on a besoin

Vous êtes le plus à même de savoir le type de bien que vous recherchez. Type (maison, appartement), nombre de chambres, jardin, surface, rénovation à prévoir, type de voisinage, étage, place de parking, garage, ascenceur…

Mais le plus important quand vous définissez vos critères de recherche est de savoir si c’est réalisable avec le budget que vous avez défini au préalable.

Autrement dit, si vous rêvez d’un appartement avec 4 chambres et un balcon en plein cœur de Paris mais que votre budget frais de notaire inclus est de 300 000 €, évidemment il faudra revoir vos critères de recherche pour ne pas perdre de temps lors de votre recherche.

Pour vérifier que votre recherche reste lucide et en accord avec le marché actuel, vous pouvez observer le prix du m2 dans la localisation que vous recherchez. Multipliez ce prix du m2 par la surface que vous recherchez. Vous verrez si cela correspond globalement à votre budget ou non.

Savoir faire des concessions

L’une des premières choses que l’on apprend lorsque l’on se lance dans une recherche immobilière est que trouver un bien qui regroupe tous les critères que l’on souhaite pour un budget inextensible est souvent mission impossible. Ceci est particulièrement vrai pour les personnes qui cherchent à réaliser leur premier achat immobilier. Cherchant absolument le meilleur, ils sont souvent bien trop exigeants et donc facilement déçus.

Plus vite vous serez conscient de la probable impossibilité de trouver le logement de vos rêves, plus vite vous trouverez le bien qui vous convient.

Une fois que vous le savez, il est important de classer vos préférences. Vous pourrez alors savoir sur quoi vous êtes capable de faire des concessions. En d’autres termes, préférez-vous un bien avec un jardin paysagé et une belle piscine mais à l’écart de votre zone géographique de prédilection, ou une maison avec un petit jardin sans piscine mais en plein cœur de votre localisation préférée ?

Parmi tous les critères de recherche que vous avez définis pour votre futur bien, vous devez savoir sur lesquels vous serez intransigeant.
Par exemple, cela peut être la localisation, le nombre de chambres et le calme du voisinage. Cela vous permettra de déterminer ce sur quoi vous devez vous concentrer. Au contraire, vous pourrez définir les choses sur lesquelles vous êtes prêts à faire une croix si tous les autres critères sont remplis. Par exemple, cela peut être la présence d’un garage ou d’une deuxième salle de bain.

Faire ce travail vous permettra d’être plus pragmatique lors des visites. De cette façon, vous ne vous laisserez pas dépasser par vos émotions. Vous ferez des choix plus raisonnés, qui vous aideront à choisir votre logement idéal pour les années à venir.

Savoir se projeter

Un achat immobilier est souvent un investissement sur le long terme. Une fois votre logement acheté, vous devez être capable de vous voir évoluer dedans durant plusieurs années. Vous sentez-vous à l’aise dans ce bien et pouvez y voir grandir vos enfants ? Si vous ne vous imaginez pas à long terme dans l’un des biens que vous visitez c’est sûrement qu’il ne correspond pas à ce dont vous avez besoin.

Mais plus important, vous devez être capable d’envisager sa revente. En effet, si un jour vous devez vous séparer de ce bien pour quelque raison que ce soit, il est important que vous soyez assuré de pouvoir le revendre facilement et en en tirant une plus value. Pour cela vous devez être intransigeant sur le prix du m² et la localisation du bien que vous recherchez.