1. Guide acheteur
  2. Après l'achat
  3. Déménagement : quelles sont les démarches à suivre ?

Déménagement : quelles sont les démarches à suivre ?

Vous êtes sur le point de déménager et vous ne savez par où commencer ? Résiliation de contrat, démarches administratives, enfants, organisation globale, nous vous donnons les meilleurs conseils pour aborder votre déménagement sereinement.

Résilier votre bail habitation

Avant de vivre une nouvelle aventure dans votre nouveau logement, il faut s’occuper de l’ancien ! En effet, la première chose à laquelle vous devez penser est la résiliation de votre bail habitation.

Si vous êtes locataire, votre bail doit impérativement être résilié en respectant un préavis de 1 à 3 mois. Pour ce faire, il vous suffit d’envoyer une demande de résiliation de contrat à votre propriétaire. Privilégiez une lettre recommandée avec accusé de réception. Enfin, profitez-en pour fixer une date pour l’état des lieux avec votre propriétaire. On vous conseille de le faire le jour de votre déménagement, ce sera plus simple pour vous.

Si vous êtes propriétaire, pas besoin de résiliation de bail. En revanche vous avez également des obligations. Il est nécessaire que vous préveniez votre syndicat de copropriété de votre date de départ. Ils pourront alors prévoir l’arrêté des comptes.
Pour ce qui est de la vente de votre bien, pas de panique, rien ne presse. Vous pouvez très bien vendre votre logement avant comme après votre déménagement. En revanche, cette étape n’est pas à négliger. La vente d’un bien immobilier est une procédure longue qu’il est important d’anticiper. Pour tout savoir à ce sujet, rendez-vous sur notre guide vendeur.

Les démarches administratives

Il est important que vous transmettiez votre changement d’adresse à l’ensemble services administratifs avec lesquels vous êtes en contact : CAF, CPAM, Pôle Emploi, caisse de retraite, centre des impôts. Rassurez-vous, il est possible de partager cette information à tous ces services en même temps. Plus facile et plus rapide donc ! Pour ça rendez-vous sur le site des services publiques.

Vous vous en doutez bien, les services administratifs ne sont pas les seuls à devoir être prévenus de votre départ. Prévenez toutes les entreprises auprès desquelles vous avez souscrit un abonnement : internet, télévision, téléphone, salle de sport, services des eaux, etc. Informez également votre banque et vos divers assureurs. Enfin, pensez à faire suivre votre courrier.

On vous conseille d’entreprendre ces démarches environ 2 mois avant votre déménagement.

Les démarches électricité et gaz

Pour vos démarches électricité et gaz vous ne pouvez malheureusement pas juste transmettre votre nouvelle adresse. Il faut donc que vous résiliiez votre contrat dans votre ancien logement et que vous contractiez à un nouveau pour votre futur logis. Pour cela, rien de plus simple : contactez votre fournisseur, prévenez-le de votre date de départ, et fournissez-lui votre relevé de compteur.

Pensez à faire toutes ces démarches environ 15 jours avant votre départ.

Les enfants

Si vous avez des enfants, il faut anticiper leur changement d’école. Les procédures varient selon les classes.

Si vos enfants sont en maternelle ou à l’école primaire, vous devez prévenir l’établissement de votre départ. Ils vous délivreront alors un certificat de radiation. Vous devrez ensuite procéder à la réinscription de votre enfant dans un nouvel établissement.

La plupart du temps, les écoles vous demanderont :

  • Une photocopie du livret de famille
  • Une photocopie de vos documents d’identité
  • Le certificat de radiation de l’ancienne école
  • Un certificat d’inscription délivré par votre nouvelle mairie

Pour les plus grands (collège, lycée), vous devez respecter le secteur dont vous dépendez. Si vous décidez de changer de secteur, vous devez procéder à une demande de dérogation. Les documents qui vous seront demandés sont globalement les mêmes que ceux requis pour les tous petits.

Préparer votre déménagement

Une grande question se pose : déménager seul ou faire appel à une entreprise de déménagement. On vous donne nos conseils pour chaque option.

Déménager seul, la solution la plus économique :

Afin d’aborder votre déménagement en solo de la meilleure façon, pensez à :

  • Bien anticiper toutes vos démarches
  • Prévoyez tout le matériel nécessaire (cartons, scotch, location d’un véhicule…)
  • Sollicitez l’aide de vos proches. Plus vous aurez de bras et plus vite vous avancerez.
  • Pensez à demander un jour de congé pour déménagement à votre employeur

Faire appel à des professionnels

L’anticipation est encore une fois le maitre mot ici. En effet, les entreprises sont très rapidement bookées pendant les week-ends et les vacances scolaires. Prenez-vous y donc bien à l’avance.

Les avantages de l’entreprise de déménagement

  • Gain de temps
  • Économie d’effort
  • Expérience et expertise de professionnels
  • Matériel adapté
  • Efficacité
  • Assurance de ne rien casser

Maintenant que vous avez toutes les cartes en mains, il ne vous reste plus qu’à choisir la solution la plus adaptée à vos besoins.

Le jour J : état des lieux

En quoi consiste un état des lieux ? Il s’agit d’un acte essentiel dressant l’état des lieux de chaque pièce du logement. Il se doit d’être rédigé avec précision et attention afin d’éviter tout litige entre le locataire et le propriétaire. C’est aussi le moment pour vous de rendre les clés.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous libérer le jour de l’état des lieux, vous tout comme le propriétaire pouvez être représentés par un mandataire ou une agence immobilière. En cas d’absence de représentant officiel pour l’une des parties, il est possible de faire appel aux services d’un huissier. Les deux parties se partagent alors les frais d’huissier.

Les aides au déménagement

Votre budget est serré et le jour du déménagement approche ? Sachez qu’il existe un certain nombre d’aides au déménagement pour vous soulager.

La CAF propose aux familles nombreuses (3 enfants au minimum) qui quittent leur logement pour un bien plus grand un petit coup de pouce financier. Depuis 2017, le montant de cette aide est égal à la valeur exacte des dépenses engagées pour le déménagement. Il est toutefois plafonné à :

  • 978,82 € si la famille demandeuse a 3 enfants à charge
  • 1 060,39 € s’il y a 4 enfants à charge
  • 81,57 € pour chaque enfant à partir du cinquième enfant

Vous avez la possibilité de faire la demande cette aide jusqu’à six mois après la date de votre déménagement. Pour cela, remplissez le formulaire disponible sur le site de la CAF.

L’aide au déménagement Mobili Pass est reservée aux salariés d’une entreprise privée non agricole employant au moins 10 salariés. Si c’est votre cas et que vous déménagez suite à une embauche, une mutation ou un envoi en formation dans le cadre d’un programme d’optimisation de l’emploi, vous pouvez prétendre à cette aide. Tout comme l’aide délivrée par la CAF, vous devez faire votre dans les six mois suivant votre déménagement.

D’autres aides comme l’aide à la mobilité de Pôle Emploi ou encore le Fonds de Solidarité Logement existent et peuvent vous aider. N’hésitez donc pas à faire un tour sur leurs sites pour voir les différentes aides logement qu’ils proposent.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour aborder votre déménagement sereinement. À vous les cartons !